Le coup de froid sur le solaire continue: Suntech licencie (et les algues trinquent aussi)

Print Friendly, PDF & Email

Les fabricants de cellules solaires font profil bas en attendant que passe la crise: le numéro un mondial Suntech Power, qui annonçait avec fierté la semaine dernière avoir porté sa capacité à 1 GW, a décidé cette semaine de licencier 10% de ses 8.000 salariés et de suspendre un programme qui visait à augmenter de 40% ses capacités de production en 2009 au vu de la faiblesse de la demande, rapportent le China Business News et le Wall Street Journal.

Suntech aurait aussi renoncé à un programme d’embauche de 2.000 personnes supplémentaires. Et l’action SUntech a dégringolé en Bourse lundi.0

Selon iSuppli, le chiffre d’affaires des ventes de cellules solaires pourraient chuter de 19% en 2009 à cause de la surproduction. Avant Suntech plusieurs fabricants de cellules solaires ont déjà aussi décidé de réduire la voilure, dont OptiSolar .

Par ailleurs le producteur de biocarburants tiré des algues, GreenFuel, aurait lui décidé le licenciement de 19 personnes, ce qui représente la moitié de sa petite équipe. La société, qui avait levé 14 millions de dollars en mai, développait un projet de site de production à grande échelle en Espagne.