Sharp et Enel associés dans le solaire en Italie

Print Friendly, PDF & Email

Le groupe japonais Sharp s’associe à Enel, première compagnie d’électricité italienne, pour installer des fermes solaires et installer une vaste unité de fabrication cellules solaires à couches minces en Italie.

Les deux partenaires vont créer une coentreprise en 2009 pour construire et exploiter des fermes solaires, essentiellement dans le sud du pays. Leur objectif est d’atteindre 189 MW de capacités installées en 2012. Ce qui nécessitera un investissement de 800 millions d’euros. Ils envisagent de proposer ensuite une offre à d’autres pays méditerranéens.

Les deux groupes, en association avec un troisième (ce sera STMicroelectronics) vont construire une usine de fabrication de cellules solaires à couche mince d’une capacité de 480 MW par an, dans un premier temps, qui pourra être étendue à 1 000 MW à terme. Le site devrait être opérationnel mi-2010. Il représenterait un investissement de départ de près de 600 millions d’euros.

C’est la première fois que Sharp va produire des cellules solaires hors du Japon. Le groupe est le numéro un de la production de panneaux solaires dans l’archipel, avec une production d’environ 700 MW, loin devant ses rivaux Sanyo et Mitsubishi Electric, qui a récemment annoncé d’importants investissements.

Il a été longtemps numéro un mondial, avant d’être détrôné par l’allemand Q-Cells. Ce dernier a annoncé son intention de porter sa capacité à 1 000 MW en 2009 et 2 500 en 2010. Et ce malgré un ralentissement attendu du marché solaire l’année prochaine.