ScottishPower et Vattenfall prêts à peupler d’éoliennes les côtes britanniques

Print Friendly, PDF & Email

Le groupe d’énergie britannique ScottishPower Renewables, filiale de l’espagnol Iberdola, leader mondial de l’éolien, allié à la compagnie d’électricité suédoise Vattenfall, n°5 mondial et n°2 mondial de l’éolien, sont prêts à installer des fermes éoliennes le long des côtes du Royaume Uni d’une capacité de 6.000 MW, soit 2.400 éoliennes installées offshore. De quoi alimenter 4 millions de foyers, soit 8% de l’énergie produite dans le pays.

Les deux groupes répondent à l’appel d’offres du gouvernement britannique, qui vise 33 GW d’éolien d’ici 2020, et s’est réjoui de leur initiative alors que de gros acteurs comme BP et Shell se sont retirés, et que les financements des projets éoliens se font plus rares.

Vattenfall vient déjà d’acquérir les droits d’exploitation de la plus grosse ferme éolienne offshore de Grande-Bretagne, située au large de Thanet, dans le Kent, une installation de 300 MW d’un coût de 780 millions de livres. Il a aussi récemment acquis les groupes éoliens britanniques AMEC Wind Energy et Eclipse Energy UK. Vattenfall détient deux des quatre plus grosses fermes éoliennes du monde, Lillgrund au large des côtes suédoises et Horns Rev, en mer du nord près du Danemark.

ScottishPower Renewables opère 550 MW d’éolien en Grande-Bretagne et en Irlande, et est en train de construire la plus grosse ferme éolienne terrestre du monde, Whitelee (322 MW) et va construire une vaste ferme offshore de 500 MW à Duddon Sands.