Au Portugal, des stations de recharge électrique pour Renault-Nissan

Print Friendly, PDF & Email

Quatre mois après avoir conclu un accord sur les voitures électriques avec Renault-Nissan, le Portugal a adopté un plan plus concret pour installer un réseau de 1.300 stations de recharge sur l’ensemble du pays en 3 ans, pour aider les voitures électriques Renault-Nissan à se populariser dans le pays.

Ce plan prévoit l’installation de 320 stations prêtes à fonctionner d’ici fin 2010, et 980 autres d’ici fin 2011, ainsi que des crédits d’impôts et autres subventions à partir de la fin 2010 pour les particuliers et les entreprises pour encourager l’adoption des véhicules électriques. Ces aides dureront au moins 5 ans, selon Renault-Nissan.

Le Portugal veut aussi que 20% de la flotte de véhicules des organismes publics passent progressivement à des véhicules à émissions zéro à partir de 2011. Renault-Nissan prévoit de commencer à vendre des voitures électriques au Portugal et sur d’autres marchés en Europe et aux Etats-Unis à partir de début 2011.

Le Portugal n’a pas dévoilé qui sera chargé de mettre en place ces stations mais il pourrait s’agir de Better Place, la société californienne qui a déjà des projets en Israël, au Danemark et en Australie, ainsi qu’en Californie, et avec laquelle Renault-Nissan a conclu un partenariat.

Better Place a annoncé la semaine dernière un projet de réseau en Californie, avec des appuis politiques importants, un projet d’un coût d’un milliard de dollars. Le projet a d’ailleurs été présenté avec des images de voitures Renault-Nissan, un groupe qui mise beaucoup sur les véhicules tout électriques

Renault-Nissan a récemment conclu des accords aux Etats-Unis dans l’Etat de l’Oregon, pour mettre en place des stations de recharge en partenariat avec la compagnie d’électricité Portland General Electric et prévoit de vendre des voitures électriques aux Etats-Unis pour 2010-2011.

Le constructeur auto a aussi des accords avec Israël, le Danemark, une région du Japon (Kanagawa Prefecture), EDF et Monaco.