Une enseigne géante auto-alimentée sur Times Square

Print Friendly, PDF & Email

Sur Times Square, à New York, va débarquer la première enseigne géante écolo : ce panneau du groupe japonais Ricoh, qui pèsera environ 17 tonnes, sera équipé de 64 panneaux solaires et 16 éoliennes, qui alimenteront ses 16 lampes de 300-watts et produiront 22kW, assez pour 6 foyers pendant un an.

Environ 90% de l’énergie viendront des éoliennes, les panneaux solaires ne servant que d’appoint. Mais faute de générateur de relais, si le vent tombe un jour sans soleil, le panneau sera privé d’électricité. Ce à quoi le groupe répond qu’il accumulera probablement assez d’énergie pour rester encore éclairé 4 jours mais que s’il doit s’éteindre, tant pis.

Les pales des éoliennes — en forme de cylindres sans lames extérieures, un peu comme des moteurs d’avions — sont conçues pour tourner à la moindre brise et pour éviter toute formation qui pourrait être projetée au sol (C’est ce risque qui a fait interrompre  le projet d’éolienne géante du stade de Manchester).

Elles ont été fournies par la société californienne PacWind, qui en a déjà installées dans d’autres zones urbaines et a préalablement étudié la force des vents à Times Square.

Selon le New York Times, cette énergie propre économisera au groupe 12.000 à 15.000 dollars par mois, soit 18 tonnes de CO2. La cérémonie d’allumage est prévue le 4 décembre.

Ce panneau de 37×15 m a coûté 3 millions de dollars à Ricoh, qui en avait déjà installé un en 2003 au Japon, mais moins perfectionné. Donc en rentabilité pure, Ricoh amortira son panneau de Times Square en 17 ans.