Morgan Stanley investit dans le carbone

Print Friendly, PDF & Email

En pleine tempête financière, Morgan Stanley augmente sa participation au capital de EcoSecurities, une société basée en Irlande et spécialisée dans le développement et la vente de crédits carbone, à plus de 3%. Une annonce qui intervient alors que la banque d’investissement américaine vient de se transformer en banque commerciale pour tenter de retrouver la confiance du marché.

EcoSecurities, créée en 1997 et introduite à la bourse de Londres en 2005, est l’un des intermédiaires les plus importants sur le marché du carbone. Elle a enregistré une perte de 11,1 millions d’euros au premier semestre 2008, qu’elle justifie par un retard dans l’attribution des crédits carbone par les Nations Unies.

En plein essor, le marché du carbone attire les acteurs financiers depuis quelques mois. Certains experts estiment même qu’il pourrait faire figure de « valeur refuge » dans la crise financière actuelle. DWS, une filiale de Deutsche Bank, a ainsi annoncé, il y a deux jours, la constitution d’un nouveau fonds pour investir sur ce marché. Elle espère lever 250 millions d’euros.