Vague de compteurs intelligents en Californie et en Europe

Print Friendly, PDF & Email

Les autorités de régulation de Californie ont donné leur feu vert à un programme de contrôle de la consommation électrique, qui devrait se traduire par l’installation de quelque 5,3 millions de compteurs intelligents dans les logements et les entreprises d’ici 2012, et qui a ainsi reçu une subvention de 1,63 milliard de dollars. Ce programme, piloté par Southern California Edison et baptisé SmartConnect, a démarré en 2005 quand Southern California Edison a commencé à plancher sur le compteur.

Le fournisseur de 80% des compteurs sera le groupe Itron. Les premiers compteurs seront installés début 2009, avec notamment des alertes consommation d’électricité par SMS et la consultation de la consommation sur internet. Les compteurs communiquent sans fil avec la compagnie d’électricité et coûtent 100 dollars pièce. Le programme doit réduire les émissions de CO2 de 365.000 tonnes par an minimum, l’équivalent du retrait de 79.000 voitures, et réduire la consommation aux heures de pointe de 1 GW.

Environ 60 distributeurs d’électricité dans le monde ont déjà adopté ces compteurs intelligents, un secteur qui attire les investisseurs.

Selon une étude du cabinet Berg Insight, la base installée de compteurs intelligents en Europe devrait croître de 15,6% par an jusqu’en 2013 avec un marché attendu à 81,2 millions d’appareils, soit un foyer sur trois. L’Italie et les pays scandinaves commencent déjà à s’équiper, les prochains pays devraient être la France, l’Espagne et les Pays-Bas.