Le vert révolutionne l’architecture

Print Friendly, PDF & Email

Avec l’environnement, l’architecture connaît sa plus grande révolution depuis des années: d’incroyables bâtiments « verts » surgissent de terre aux quatre coins ...

Article précédentMarchés et emplois des greentech en France doubleraient en 2012
Article suivantLes étiquettes CO2 font un tabac

9 COMMENTS

  1. Beaucoup de projets qui en mettent plein les yeux, certes ils utilisent des matériaux écolos (peu de béton et d’acier dans ces exemples), certains recyclent l’eau d’autres captent l’énergie solaire mais quand on parle d’architecture « verte », ne faudrait-il pas dire durable et par là j’entends aussi bien penser à l’environnement qu’au social et à l’économique ?

    En quoi ces exemples sont « durables » lorsqu’ils coûtent 8 milliards de dollars et en quoi servent-ils LA société lorsqu’il s’agit de casinos ou d’hôtels 5 étoiles… ??

    C’est bien de penser à l’écologie mais il n’y a pas que ça… A revoir pour la plupart !

  2. il faut avoir de limagination sérieux, mais moi je trouve sa vraiment hooot timagine il construirais ceci au québec yaurait du traffic en masse ppoour si rendre!!!!!!!!!!

  3. En effet, ça ressemble plus à du gros business sous-couvert d’une fausse conscience écolo.
    Le « faux vert », ça se vend bien, apparemment.

  4. Pouvez vous nous expliquer en quoi la tour rotative est verte ?

    De plus vous présentez majoritairement des grand édifices, donc pas vraiment économes en énergie (les futures tours vertes de Paris sont données pour 130 kWh/m2/an là où les maisons individuelles passivives sont à…15). Le monde n’est pas adapté à la grandeur, il faudrait faire petit, tout l’inverse des projets présentés ici.

  5. Que de conneries, et mensonges éhontés … les vrais chiffres (surtout pour les tours) montreraient qu’il n’y a de vert que la peinture

Comments are closed.